Vive la Crise

8 mars 2013

Comme le disait Yves Montand il y a quelques années  sur un ton provocateur:

VIVE LA CRISE!

En effet, il y a la crise, le malt, le houblon, le matériel, tout devient plus cher.

Les consommateurs sont surveillés dans les dérives de leur consommation. Les industriels se lamentent de constater que la consommation diminue et donc leurs bénéfices, alors ils diluent toujours plus la qualité du “Produit” tout en poussant sur la marchandisation, le tape à l’œil, l’esthétique, au détriment de la bière elle même.

Les “Produits” à base de Malt de sucre et d’alcool attirent beaucoup plus sournoisement une jeunesse en mal de repères et qui cherche sa voie en ne se fixant aucune limite comme sait le faire la jeunesse. Pas par goût d’autodestruction, juste parce que lorsqu’on ne connait pas ses limites, s’en approcher, les dépasser est constructif et grisant. Mais les requins sont là pour exploiter les failles de l’être humain et féminin.

Des limites, il y en a partout et c’est aux vieux de montrer aussi à cette jeunesse qui se morfond qu’il y a plein de murs à faire tomber. Il vaut mieux les faire tomber que de laisser quelques sournois malins les emmurer derrière.  La bière n’est pas morte, il faut relever le défi, comme dans plein d’autres domaines, créer, innover, bousculer et faire tomber l’ordre établi de cette organisation “globale” comme ils disent qui ne réussit qu’à faire du fric en vendant de la pisse ou de la mort lente.

Aujourd’hui, comme dans plein de domaines, on peut lever le doigt, le poing et se redresser tout entier en produisant de la vraie bière. Pas en se cachant derrière les mots: “Bière artisanale” “Bière fermière” “Bière Bio”… si elles ne sont pas bonnes, pas à la hauteur, c’est pas la peine… Jouer sur le marketing,  c’est bien, c’est joli, les belles légendes sur les étiquettes bien stylées, du super matos bien cher et un environnement “Vendeur”… tout ça ne sert à rien si la bière n’est pas au minimum de la bonne bière.

On peut faire de la bonne bière, de la très bonne bière, de la bière excellente, dans des marmites, dans de gros tanks à lait, certains le font. Il faut avoir les  tripes de le faire, de se lancer petit. Il faut avoir la passion. Il faut aussi que les cafetiers ne soient plus les guichetiers dociles, captifs des grands groupes industriels, mais de réels animateurs de quartiers et de villages qui proposent des boissons saines et goûtues à des clients capables d’apprécier.

Ce serait une vraie Révolution! et alors? la jeunesse n’a-telle plus le goût de la révolte, l’envie de faire des choses impossibles? De réussir là où beaucoup de leurs aînés se sont cassé les dents? L’envie de dépoussiérer un décor qui ne sert qu’à masquer la médiocrité?

Je suis convaincu que les petites buvettes de quartier et de village, jute pour vendre le d’eau, des jus de fruit, du vin et de la bière et quelques articles autour avec un vrai accueil et un respect des clients ont de l’avenir. Que de nouvelles petites brasseries sans tape à l’œil et sans  recherche effrénée de “LA” bonne idée qui fait vendre, vont se multiplier. Parce que la jeunesse est folle et qu’elle en est capable.

Pour ma part, même si je suis vieux, je vais encore tenter de faire de la bonne bière en moyenne quantité (300l environ par brassin) avec un équipement fait de bric et de broc que je suis entrain de construire.

Ensuite, je chercherai un tavernier ou une tavernière qui a les…. les … les tripes (on n’est pas obligé d’être un mec pour avoir du courage et de l’audace) pour ouvrir une buvette de village qui propose ma bière, en plus des ventes directes. Une ou plusieurs buvettes, si j’ai la capacité de les fournir… Il y aura aussi de la place pour d’autres et la qualité et la proximité seront les seuls critères.

Ne baissons pas les bras. Indignons nous comme le disait de manière si juvénile ce vieux monsieur qu’était Stéphane Hessel.

VIVE LA CRISE Bordel!

Mes vidéos

28 novembre 2008

Voici mes vidéos du reportage “Comme à la maison”

TVV_reportage_comme_a_la_maison_1

TVV_reportage_comme_a_la_maison_2

Fabriquer sa bière à la maison

27 novembre 2008

Bienvenue sur le blog “Jefaismabière”

On peut faire de la bière chez soi?

Un peu mon n’veux… je vais vous expliquer comment faire, avec quoi, où trouver le matériel et les ingrédients. On pourra aussi parler de littérature, de collections, des brasseries artisanales et notamment de l’histoire de la brasserie la Pépie…

des images, des photos des vidéos (dès que je saurais comment insérer une vidéo), des textes… tout sur la vraie bière.

Feuilletez les pages en cliquant à droite (pages) et vous saurez tout!…

un des moments forts du brassage

Un des moments forts du brassage… quand le moût commence à couler…